Aider son enfant à ne plus sucer son pouce

Après un biberon, devant la télévision ou pour s’endormir, votre enfant a besoin de sucer son pouce. Pour que votre bout de chou parvienne à laisser son pouce loin de sa bouche, voici nos astuces.

Pourquoi votre enfant suce t-il son pouce ?

Pour un enfant, sucer son pouce est inné. Sur certaines échographies, l’on voit parfois des embryons avec le pouce dans la bouche. Pour les nouveau-nés jusqu’à six mois, sucer son pouce est un moyen de prolonger leur quiétude entre deux tétées. Une habitude que tous les enfants ou presque conservent au moins jusqu’à un an. Le fait de sucer son pouce rassure, calme et console l’enfant. C’est notamment après avoir fait une crise de colère ou lorsqu’il s’apprête à s’endormir que vous le surprenez le pouce dans la bouche. Mais loin de n’avoir que des défauts, sucer son pouce permet à votre tout petit de renforcer ses défenses immunitaires.

Avant d’entreprendre de lui faire abandonner le pouce, observez le comportement de votre enfant : à quelle heure, dans quelle situation, qu’est-ce qui le pousse à glisser son pouce dans sa bouche ? Ces éléments vous permettront de faire en sorte d’éviter à votre enfant les situations qui favorisent la succion.

 Comment faire pour qu’il arrête la succion ?

Si un bébé qui suce son pouce est craquant, préparez votre enfant dès ses trois ans à abandonner son pouce pour qu’il stoppe définitivement la succion à ses six ans. Au-delà de cet âge, le risque est que votre enfant abime sa dentition. Car, le pouce exerce une pression sur le palais qui finit par se déformer provoquant en plus des dents de lapin, des défauts de prononciation et des difficultés de mastication selon les cas.

Pour ne pas brusquer votre enfant, tentez de le convaincre de remplacer son pouce par une tétine, moins nocive pour le palais et sur laquelle vous pouvez exercer un contrôle puisque c’est vous qui lui donnez. Contrairement au pouce qui est, lui, en libre accès !

L’erreur à ne pas commettre ? Réprimander votre enfant dès qu’il met son pouce dans la bouche. Un enfant marche davantage à la récompense qu’à la punition. Il regarde un dessin animé sans sucer son pouce ? Félicitez-le. Il passe une journée entière sans mettre son pouce à la bouche ? Récompensez votre enfant en faisant avec lui une activité qu’il aime ou en lui offrant un petit cadeau. Au fur et à mesure, demandez-lui de passer la semaine d’école sans sucer son pouce puis une semaine avec week-end compris pour obtenir une récompense.

Si votre enfant ne semble pas résolu à abandonner son précieux doigt, tentez des méthodes plus dures comme lui appliquer du vernis amer sur les ongles (ces vernis sont vendus en parapharmacie) ou collez du sparadrap sur le bout de son pouce. Aux grand maux, les grands remèdes !

Photo: magicmaman

Les joies et tribulations de la vie d'une maman de jumeaux. De la conception à nos jours, suivez les aventures de ma petite famille à travers l'histoire d'une princesse...un conte moderne, avec 2 fois plus de bonheur et d'aventures !