La cire à bandes : la solution de prédilection des chaînes d’instituts de beauté

Non, tu ne rêves pas je parle beauté. Enfin, beauté. Tout est relatif. Il s’avère que l’épilation est un peu un soin incontournable de toute femme ; sachant que je n’ai rien contre celles pour qui il ne l’est pas ; sachant que je peux en faire partie à certaines périodes.

Bref, je sors de l’institut de beauté.

Je n’étais pas entrée chez une esthéticienne pour une épilation depuis 6 ans, je crois. Non pas que je fasse la grève de l’épil’. Je me défriche moi-même. Effectivement, je suis plutôt équipée à la maison : bac à cire old school type celui-là à droite, épilateur électrique, qui fait tondeuse à gazon, pince à épiler et tout le tintouin… J’ai même expérimenté la cire à bande à une période.
Il se trouve que depuis quelques années mois, ma pilosité fait une traversée du désert dépilatoire. J’ai donc décidé d’un commun accord avec moi-même de me reprendre en main.

Belles mes jambes toutes douces, pratiquées tendrement par les mains de l’esthéticienne telles des pétales d’orchidées

J’avais un souvenir médiocre de mon avant dernier rdv (il y a 8 ans, donc) chez Yves Rocher, où la sagouine m’avait épilé les demi-jambes en 2-2 sans apaiser la peau en posant sa main, me laissant douiller à mort. Je l’aurais trucidée. Le dernier rdv était chez une petite dame très gentille, indépendante, qui épilait à la cire orientale. Pas de souvenir précis. Donc je pense pas que cela été très douloureux.

En revanche, je n’y suis jamais retournée. Un signe ?

Pour dire vrai, le coût que cela représente me freine un peu étant donné que j’ai de quoi le faire à la maison.

Néanmoins, s’auto-faire-souffrir c’est quand même bien bizarre.

Mon inexpérience patentée des pratiques dépilatoires m’a donc ramenée une nouvelle fois dans un institut pour mes demi-jambes ce midi.

Où j’ai découvert le pot aux roses : la cire à bandes.

Cette pute de cire à bandes.

Çà devrait être illégal ce truc tellement çà fait mal. Je comprends pourquoi c’est la solution de prédilection des chaînes d’instituts : rapide, efficace, emballé c’est pesé, le p’tit bout d’viande est net de poils. C’est 18 € les 10 minutes Madame.

On n’y reprendra plus MM la naïve, je peux te le dire.

Et çà, c’est ce que j’ai ressenti pendant ! :-/

Je vais garder mes poils pour la peine. Cà me tiendra plus chaud…