J’aime les mercredis avec mon enfant !

mercredi-enfant

J’aime les mercredis. J’aime rester avec ma fille ce jour là. J’aime ne pas voir mes élèves option dindes prêtes à rôtir ou option coq prêt à dégainer sa crête. J’aime ne pas entendre mon réveil sonner. J’aime passer mon mercredi matin à flâner. J’aime papoter avec mes copines (on refait La petite maison dans la prairie, c’est exaltant !).

Et ce que j’aime par dessus-tout, ce sont les conversations philosophiques que j’ai avec ma fille ; de l’intellect en barre ; ma fille sera un BHL avec des barrettes roses… J’en suis sûre….

 

« Môman, j’ai fait caca aux toilettes.

– Oui, ma fille, c’est bien. »

MiniBri n’est propre que depuis quelques mois et elle est toute fière d’elle, de faire comme les grands : et oui, pour avoir le luxe de trôner, il faut être grand… A ce rythme-là, elle va finir par me demander une couronne et un sceptre pour aller aux toilettes… Queen Elisabeth, sors de ce corps !

 

« Je suis une grande fille moi !

– Oui, ma fille, tu es grande fille… Je suis très fière de toi… »

Toujours encourager son enfant. Bien, MC, tu as retenu tous les enseignements des grands pédopsychiatres. Regardez, Françoise Dolto, elle s’en est bien sortie avec son fils : Carlos, paix à son âme, avait l’air plutôt heureux malgré ses chemises immondes et ses chansons trop intellectuelles. (En fait, personne n’a jamais compris la substantifique moelle de ses chansons, et il est resté incompris toute sa vie !)… Bon, je ne suis pas sûre que Carlos soit le meilleur exemple, en fait… et Dolto, non plus, tout compte fait…

 

« Et ben, copain, à la crèche, il a fait caca à la culotte… C’est pas bien… »

Allons donc, vais-je avoir l’extrême chance de connaître tous les camarades de MiniBri qui ont eu des accidents de propreté… Sujet passionnant… Oui ?…Non ?… Non… Ma fille prend un air pensif… Elle a l’air particulièrement absorbé par ses réflexions… Ca commence à m’inquiéter…

 

« Ca pue !!!

– Quoi ???

– Le caca, ça pue…

– On ne dit pas ça pue, c’est pas joli…. On dit « ça sent mauvais », d’accord ?

– Le caca, ça sent mauvais ! »

Bien, bien, bien… Va-t-il falloir que je me lance dans une analyse des effluves ?… Ou que je lui explique pourquoi ça sent mauvais ? (SOS Prof de SVT, bonjour !)… Ou que je me lance dans l’étymologie du mot « puer » pour qu’elle comprenne pourquoi c’est pas joli ? (SOS prof de français et/ou de latin, bonjour !)… J’adore le tournant que prend cette discussion avec ma fille… Ah, les relations mère-fille, il n’y a que ça de vrai !… Mais là, je commence à m’alarmer… Ma fille reprend son air pensif… Elle semble encore plus plongée dans ses réflexions… Je sens que je vais encore m’en prendre encore une derrière les oreilles…

 

« Maman…

– Oui ?

– Il faut pas manger le caca, c’est pas bon le caca… Pouah, c’est pas bon… C’est dégueulasse !…

– C’est pas joli « dégueulasse »… On dit que c’est pas bon !

– Ouais…

– On ne dit pas ouais, on dit oui, MiniBri ! »

Et là, je ne sais plus si je me suis écroulée de rire ou si ce sont les questions qui me sont venues en tête qui m’ont déconnectée de la réalité un court instant. Je crois que j’ai ri… A moins que ce ne soit les deux… D’où ma fille tient-elle cette information ?… Que fait-elle à la crèche ?… Essaie-t-elle de me dire que ma cuisine ne lui convient pas ?…. Non, là je m’interroge… Et puis, c’est quoi ce vocabulaire ? J’adore passer mon temps à la reprendre sur ce qu’elle doit dire…

 

Oui, cher Sigmund, je sais que c’est normal, que ces préoccupations sont navrantes de normalité à cet âge-là… mais ça surprend quelque peu… Disons que ça ne fait pas partie des conversations que je tiens le plus souvent… Et ce qui me fait encore plus peur, c’est que toutes les discussions que j’ai pu avoir aujourd’hui étaient de cet acabit… Qui a dit que les profs étaient des intellectuels ?

 

Pitié, laissez-moi retourner au travail demain, pour avoir des discussions dignes de ce nom avec des adultes et essayer d’échanger avec mes chers adolescents… Pitié !… Je suis même prête à leur parler de leur sac Che Guevara (certains croient que c’est une marque de sac… ), de l’OM, de leur frange-rideau qu’il faut lisser, de Tokio Hôtel, de Christophe Maé, de la dernière paire de pompes à la mode, de leur portable, de la température qu’il fait au Turkménistan, … Mais, pitié, je veux un autre sujet de conversation ! …