Mes 2 jumeaux ne mangeaient pas : une histoire d’appétit de moineau !

74235762_pTout se passait très bien avec ces deux petits bonhommes. Ils étaient gentils, sages, en bonne santé…certes! Mais (parce qu’il faut toujours un mais…) en revanche, les faire manger était très compliqué ! 

Tout commença à la naissance avec le problème de la tétée.

Comme vous le savez Bébé Charmeur et Bébé Coquin eurent beaucoup de mal à prendre le sein.

Ce problème mit très vite un terme à un allaitement classique, au plus grand désespoir de la princesse.

Puis quand ils prirent le biberon, ils burent  en petite quantité et surtout très lentement.

La princesse passa ainsi des journées entières un bébé dans les bras et un biberon à la main.

A ce moment là, l’anxiété due à la peur de ne pas nourrir assez ses enfants commença à envahir la princesse.

Elle s’angoissait car elle avait peur que les petits ne prennent pas assez de poids.

Chaque jour elle les pesait et chaque biberon devait être fini. Cela devenait une obsession. Et si jamais un des petits princes ne finissait pas son biberon, elle en était malade.

La princesse n’aimait pas du tout que quelqu’un d’autre que le prince ou elle, donne à manger à ses petits. Ils buvaient encore plus mal avec les autres personnes…

Allez savoir pourquoi ? Mais pourtant c’était ainsi. Alors elle enrageait que l’on ne comprenne pas que l’on puisse faire des câlins à ses petits sans forcément devoir les nourrir…Après tout si elle avait réussi à allaiter, elle n’aurait pas fillé son néné à quelqu’un pour qu’il puisse les nourrir !

Enfin bref, la princesse comprenait que l’on veuille s’occuper de ses enfants, c’ était normal et humain. Mais c’était plus fort qu’elle, elle préférait qu’on les laisse tranquilles et que l’on ne les perturbe pas aux moments redoutés des repas. Tout était déjà assez compliqué comme ça…

De la naissance à l’âge de quatre mois, les petits princes s’alimentèrent difficilement, mais avec beaucoup de patience et persévérance, ils buvaient et grossissaient.

A quatre mois et demi Bébé Coquin se mit à vomir chaque jour un biberon.

La princesse ne comprenait pas pourquoi et ne trouvait pas de solution pour y remédier.

Malgré les recommandations d’Annie la gentille guérisseuse qui ne préconisait pas l’introduction des légumes et fruits avant l’âge de 6 mois, la princesse décida de commencer les petits pots à 5 mois.

Coïncidence ou non mais du jour au lendemain, Bébé Coquin ne rendit plus de lait.

Ainsi Bébé Charmeur et Bébé Coquin goûtèrent de la Carotte, puis des haricots vert…puis très très vite tous les légumes et fruits qu’ils purent manger à leur âge.

Au plus grand plaisir des deux bonhommes qui avaient vraiment l’air d’apprécier ( sauf les artichauts mais ça c’est normal, c’est…beurkkk !) et aussi de la princesse qui était ravie de les voir manger correctement. Ils goûtèrent également les petits yaourts qu’ils aimèrent.

Enfin voilà, parce que c’était trop beau pour être vrai, les petits princes mangèrent correctement quelques temps, mais ( je vous l’avais bien dit…il y a toujours un mais !) ils commencèrent ensuite à boire moins de lait.

Enfin surtout bébé Coquin qui buvait normalement son biberon les 100 premiers ml, puis envoyait valser celui-ci d’un coup de main sec ensuite.

(Heureusement que les biberons sont désormais en plastique, parce que je pense que les fabricants de biberons en verre auraient fait fortune avec lui !).

Commença alors l’introduction de subterfuges pour le faire boire ! Des jouets dans les mains…un peu dans les bras…un peu dans le transat…un peu la princesse…un peu le prince qui donna le biberon…enfin vous vous en doutez, encore une fois il fallut s’armer de patience !

Puis la princesse essaya les céréales dans le biberon du matin, le lait au fruit au goûter, le lait aux légumes le soir…je crois bien qu’elle testa tout ce qui était disponible chez Mr Nestlé et Mr Blédina…

Ça marchait un peu (juste le temps de la découverte) puis ce fut à nouveau un échec.

D’autre part Bébé Coquin se mit aussi à refuser yaourts et compotes.

Il sélectionna d’abord ses parfums, pour terminer par un refus total, comme à chaque fois. La princesse en était désespérée et fatiguée de devoir se battre pour qu’il mange.

Bébé charmeur était un peu moins difficile, mais peut être pour faire un peu comme son frère, il buvait lui aussi plus difficilement ses biberons et refusa les compotes.

A l’âge de 10-12 mois les deux petits princes ne mangeaient pas plus et peut être même moins qu’à l’âge de 6 mois. Au niveau du poids, ils avaient bien sur grossi un peu…pour leur âge ils étaient en bas de la courbe du carnet de santé, mais bon, ils grossissaient quand même, c’était le principal !

La princesse avait envoyé valser le pèse bébé qui  lui faisait maintenant horreur.

Elle était toujours aussi inquiète et perdue quant à l’alimentation de ses enfants. Même si l’on dit qu’un bébé ne se laisse jamais mourir de faim, elle se désespérait de les voir si difficilement manger.

Elle pleurait souvent…criait souvent  ( ce qui ne résout rien bien au contraire!

Quand on crie sur un bébé pour qu’il mange, à coup sur il refusera de plus belle)…s’éloignait souvent  quelques minutes dans la cuisine pour souffler un bon coup au moment des repas…Bref la princesse était parfois au bord du pétage de plombs ! Ambiance électrique au château !

Tout aurait été tellement parfait si ses enfants chéris avaient pris du plaisir à manger !

Le prince, quant à lui, arrivait à vivre un peu plus sereinement ce souci d’alimentation. En tous cas avec plus de distance…

Ce que la princesse ne pouvait pas faire car c’était elle qui s’occupait seule de tous les repas, mise à part celui du soir.

Et puis la princesse était une maman…et les mamans ont ce besoin presque viscéral de voir leurs enfants manger…c’est animal et presque inexplicable !

Elle enviait beaucoup toutes ces mamans qui avaient la chance de voir leur enfant dévorer les petits plats concoctés par leurs soins.

Oui parce que bien sur, elle aussi avait essayé de préparer elle-même des petites purées maison ! Des repas préparés avec soins et amour qui furent accueillis par des grimaces et des vomissements.

Les enfants sont ingrats n’est ce pas ? ! 😉

Après avoir raté son allaitement, elle échouait à nouveau dans l’alimentation de ses enfants.

Bye bye le babycook qui fut vite revendu et bye bye les économies qui partirent renflouer les comptes de Mr Nestlé et Mr Blédina !

Après tout ils devaient certainement  être meilleurs cuisiniers que la princesse !

A L’âge d’un an, le prince et la princesse décidèrent d’abandonner le biberon du soir qui mettait des heures à se vider, pour le remplacer par un  petit pot de légumes, accompagné quand même d’un peu de lait.

Un miracle se produisit alors ! Les petits princes avalèrent alors un petit pot entier + un biberon de 150 ml !

Oh purée ( c’est le cas de la dire !) la princesse était aux anges !

Oui mais voilà, ( bon il commence à m’énerver ce p….de Mais ! ;-)) ce miracle ne dura que 3 semaines !

Bébé coquin  refusa ensuite totalement le petit pot, Bébé Charmeur le diminua de moitié…idem pour la quantité de lait ! Retour aux enfers pour la princesse…

A 13 mois , la princesse décida d’essayer de les laisser manger seuls, des légumes comme les grands au repas du soir !

Ils savaient déjà manger boudoirs et pain seuls depuis leur 10ème mois, et puis ils avaient à 1an déjà 8 dents chacun. Alors pourquoi pas !

Bébé coquin eut enfin ce qu’il attendait depuis longtemps ! IL mangea à table avec son papa et sa maman des repas de grands !

Enfin des légumes et féculents, qu’il dévora à pleines mains ! Bien sur il y en avait partout. Parce qu’un bébé qui mange avec ses doigts en met autant au sol que dans sa bouche !

(Ainsi la princesse demanda comme cadeau pour son 31 ème anniversaire un aspirateur balai…si si je vous jure !).

Mais ce n’était pas grave si la princesse devait se transformer en cendrillon pour récurer le sol chaque soir, son petit mangeait et c’était tout ce qui comptait !

Bébé Charmeur mit plus de temps à gouter aux légumes seuls alors il mangea en complément encore un peu de purée…puisque lui, voulait bien en manger encore un peu…

Aujourd’hui Bébé Charmeur et Bébé Coquin ont 16 mois.

Ils boivent chacun un biberon de 240 ml au petit déjeuner ( toujours très très lentement…on ne change pas de bonne vieilles habitudes !)

Déjeunent un petit pot de légumes et viande ( petit pot des bébés de 8 mois car manger des gros légumes ils aiment ça….mais des gros morceaux dans la purée, ils trouvent ça beurk !

Et vomissent pour bien le faire comprendre à la princesse ! )+ un peu de lait pour bébé Coquin qui refuse toujours les yaourts….un yaourt pour bébé Charmeur quand il le veut, soit 1 fois sur quatre en moyenne, ou du fromage en bâtonnet (Oh mon ficello tu sauves la princesse !) et souvent un peu de jambon ou blanc de poulet qu’ils adorent….goûtent un biberon de 100 à 150 ml + un peu de biscuit ou de pain au chocolat + des morceaux  de Granny Smith que la princesse coupe en bâtonnets  ( et oui ils sont dingues les petits princes l’acidité ne leur fait pas peur !

Mais pas dans la compote surtout, ils ont banni cette nourriture depuis l’âge de 7 mois….)…et dinent des légumes et pates seuls, du pain, et boivent dans leurs bons jours 100 ml de lait…

Menu correct quotidien de deux petits monstres aux 28 dents (à eux deux rassurez vous ! ;-),qui stressent toujours leur maman dès qu’on lui parle de nourriture !!!!

Une maman princesse un  peu trop obsédée par l’alimentation, surement ! 😉

Et qui, avouons le,  quand elle était petite ne mangeait pas vraiment plus qu’eux !

Comme on dit… les toutous ne font pas des minous ! 😉

Les joies et tribulations de la vie d'une maman de jumeaux. De la conception à nos jours, suivez les aventures de ma petite famille à travers l'histoire d'une princesse...un conte moderne, avec 2 fois plus de bonheur et d'aventures !