Conseils et astuces pour mettre sa maison en location pendant ses vacances

Village de provence
Village de provence

Lorsque l’on possède une maison et que l’on part pourquoi ne pas la louer ?

Pas de maison vide, tentante pour les cambrioleurs, et un petit pécule pour les vacances … l’idée n’est pas mauvaise !

C’est une pratique assez courante mais qui demande de suivre quelques règles d’or pour que cela ne tourne pas au cauchemar.

Comment mettre son « sweet home » en location ?

Site ou agence ?

Là, c’est à vous de voir. Une agence s’engage à vous sélectionner des gens bien sous tout rapport, elle vous rédige l’annonce, vous aide à prendre les photos pour présenter votre maison et vous conseille pour fixer le prix de votre maison. Elle peut aussi accueillir les locataires et gérer le contrat de location (pas obligatoire mais très conseillé). Chaque agence définit ses services et il vous en coutera 20% ou plus du prix du loyer. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence.
Pour les sites comme Homelidays ou Abritel, vous faites tout : annonce, photo, calendrier, contrat, sélection, accueil… Mais pour une somme forfaitaire et unique de 100€, environ, vous louez votre maison autant de semaines que vous voulez et on vous guide dans vos démarches. Financièrement, c’est plus avantageux mais il faut se faire confiance et cela prend un peu plus de temps.

Ecrire son annonce et sélectionner son locataire.

Pour l’annonce, allez copier chez les petits copains ! Le but : mettre en valeur sa maison sans raconter de bobards car un locataire déçu est un mauvais locataire.

Prenez un maximum de photos, c’est plus parlant qu’un long discours et n’hésitez pas à décrire les équipements intérieurs comme les alentours et les activités à découvrir pas trop loin (mer, golf, cinéma, balades …).
Si vous ne passez pas par agence, le plus important est la sélection du locataire.

L’idéal est d’avoir le prétendant au téléphone et de savoir l’écouter : votre maison correspond-elle à ce qu’il cherche ? Combien sont-ils ? Une ou plusieurs familles ? Quel est l’objectif de leurs vacances, par exemple un sejour linguistique en Espagne.

Leur façon de vivre est elle compatible avec votre délicieux logement ? Ont- ils un chien ? Posez toutes les questions qui vous passent par la tête et n’hésitez pas à dire non ou à prendre le temps de la réflexion …


Faciliter la vie de ses locataires, règle d’or d’une location réussie.

Ranger sa maison pour mettre à l’abri ses trucs perso et fragiles mais aussi pour que tout soit simple : l’idéal est de se réserver une pièce où on entasse vêtements et objets. Laissez un placard vide par chambre et dans la cuisine de quoi ranger les courses, tout comme dans la salle de bains de quoi poser les crèmes de madame et les brosses à dents de la famille.

Sachez qu’en général, les vacanciers utilisent peu les victuailles que vous leur laissez car chacun à ses habitudes alimentaires, pas la peine cependant de planquer le sel et l’huile !… Un peu de bon sens et une maison simple de fonctionnement.

Tout expliquer est une des clefs : mode d’emploi du four très perfectionné, de la télé ou du lave linge évite les expériences douteuses ; Le mistral est un vent inconnu ailleurs alors expliquez que le parasol doit être fermé le soir … tout ces petits détails peuvent être mis par écrit une fois pour toute dans un joli cahier avec les numéros utiles et notamment le vôtre, même en villégiature soyez joignable en cas de gros pépin.

Un inventaire de vos cuillères n’est pas exclu mais surtout laissez des choses simples et remplaçables et mettez sous clefs l’argenterie de la grand-mère et la vaisselle du dimanche, pas la peine de prendre des risques ! Pour le linge, deux jeux de draps par lits suffisent si vous décidez de l’inclure dans la location : plus on a, plus on consomme et moins on lave … alors, fermez votre armoire à linge !

Lui simplifier la vie : un locataire est avant tout un vacancier. Vous n’aimez pas les surprises alors il faut que votre maison tourne toute seule : faites venir quelqu’un pour l’entretien de la piscine et du jardin et laissez votre femme de ménage si vous en avez une : l’idéal est de l’inclure dans le prix de la location avec un petit forfait pour le ménage de sortie.
En un mot organisez votre maison telle que vous imaginez ….votre maison de vacances.


Les choses à savoir :

Un contrat : Même si la loi ne l’exige pas, il est toujours préférable de réaliser un contrat de location par écrit et de le faire parvenir en double exemplaire, non signé, au futur locataire qui vous renvoie un exemplaire avec l’acompte (25% du loyer).
Assurance : Se renseigner auprès de son assureur et le prévenir de la location.
Fiscalité : Vous êtes considéré comme un loueur meublé non professionnel et vous devez déclarer les bénéfices de votre location. A vous de jouer et surtout n’hésitez pas à nous faire partager vos bonnes idées et vos astuces !