My little box et autres plaisirs minuscules !

My Little BoxEt oui pour commencer je suis une des plus grandes admiratrices de Philippe Delerm, j’ai succombé au charme simpliste de la Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules alors que je n’étais qu’une adolescente.

Aujourd’hui j’attends avec impatience chaque nouvel opus, le prochain est pour la rentrée, autant dire que je trépigne. J’adore la rentrée scolaire, l’odeur des crayons à papier, des cahiers neufs, étiqueter les affaires une par une de mon grand garçon, alors si cette année la rentrée s’accompagne d’un nouveau Delerm alors j’ai vraiment hâte d’y être.

Sans transition aucune, j’ai reçu ce week end pour la première fois de ma vie une box beauté. A la base je n’étais pas trop attiré par ce concept mais my Little box m’a fait changé d’avis, surtout depuis celle sur New York. Je vous ai vraiment toutes envié avec les goodies de cette box et le vernis Essie, mais bon voilà elle n’était pas arrivée jusqu’à moi.

Ce mois ci c’était donc une box hommage au festival de Cannes. J’ai apprécié de découvrir chaque petite chose, j’ai l’impression d’être une petite fille qui ouvre une pochette surprise et au fond je crois que c’est ça qui m’a le plus plu: retrouver son âme d’enfant avec ce concept. Je ne détaillerai pas le contenu, tous les blogs le font, tous les blogs répertorient, classent, comparent, estiment le montant, pinaillent aussi beaucoup…

Bref moi j’ai aimé tout simplement. Juste si l’une d’entre vous souhaite que je lui envoie le goodies pour i phone qu’elle me laisse un petit message car moi j’ai un blackberry.

My Little Box

C’est au supermarché que j’ai aussi croisé le chemin de petites choses toutes mignonnes à commencer par des espadrilles. Les espadrilles c’est un souvenir d’enfance impérissable, toute ma famille passait l’été en espadrilles blanches, marines, noires ou rouges on en avait plusieurs paires pour la saison et mon papa en porte toujours.

Moi cette année ce sera la première fois depuis que j’ai quitté l’enfance que les espadrilles reviendront à mes pieds. Je les avais vu revenir en force ces dernières années mais je n’avais pas osé en acheter , tout simplement car je n’aurai jamais réussi à choisir une couleur. En passant devant elles au supermarché, mon doux m’a dit: elles sont très belles, tu les porterai?

J’ai bien évidemment répondu que oui, l’alliance de mon souvenir d’été d’enfant et le motif marinière que j’affectionne plus que de raison depuis que j’ai porté pendant 9 mois mon deuxième petit garçon.

Et ces espadrilles sont arrivées dans mon armoire, à côté des autres chaussures que j’ai vraiment envie de porter mais le temps est contre moi.

J’ai aussi croisé la petite boîte Alsa en vrai, je l’avais vu sur un blog la semaine dernière, elle m’avait plu et je m’étais dit qu’elle serait sûrement pratique, je n’avais pas de boîte au format idéal pour ranger les sachets de levure et de sucre vanillé. Je l’ai donc emmené avec moi et je l’imagine déjà rouillée dans des dizaines d’années, avec la valeur sentimentale qu’elle aura acquise avec les années, tout comme j’ai pu chérir les vieilles boîtes en fer blanc Lefêvre Utile que ma grand mère utilisait pour ranger des petits beurres ou des roudors

A côté de ma boîte rose j’ai acheté un nouveau thé: le Lady Grey de Twinings. Mon amour pour l’Earl Grey est très récent, je n’aimais pas le goût mais son odeur était réconfortante pour moi , un souvenir d’automne pluvieux à la campagne avec ma maman. Lady Grey m’a fait pensé à Downton Abbey, je ne sais pas pourquoi, quoiqu’il en soit ce thé est délicieux.

Enfin j’attends avec impatience Jeudi car je reçois la visite de ma maman de ma soeur et de ma belle soeur avant que ces dernières ne partent définitivement pour Barcelone le mois prochain. J’espère être en forme pour les recevoir dignement autour d’un thé , des scones et des muffins maison.

Il y a quelques temps déjà j’ai commandé sur une vente privée des articles de la marque Déjeuner sur l’herbe, vous savez cette vaisselle à pois craquante. J’ai reçu un email m’indiquant que le colis était parti hier, s’il pouvait arriver demain ce serait parfait. En attendant je me repose un peu, je sens que ma bébé a envie de sortir mais je ne crois pas que mon corps soit prêt.